Euro féminin 2022 : Une impressionnante Allemagne étrille le Danemark

Pour son entrée en lice à l’Euro féminin 2022, l’Allemagne a roulé sur le Danemark (4-0), finaliste lors de la précédente édition, ce vendredi.

L’Allemagne a répondu présent pour son premier match de l’Euro féminin 2022. Face au Danemark, Lina Magull et ses coéquipières ont largement dominé l’équipe féminine du Danemark à Londres (4-0). Après une prestation décevante en 2017, la Frauen-nationalmannschaft envoie un message clair aux autres nations européennes. Et surtout à l’Espagne, victorieuse plus tôt dans la journée de la Finlande (4-1). Elle prend la tête du groupe B avec une meilleure différence de buts. Les deux sélections se retrouveront mardi prochain pour un choc au sommet.

Le collectif de l’Allemagne impressionne

Tous les ingrédients étaient présents du côté des Allemandes, ce vendredi. Pour le premier choc de l’Euro féminin 2022, l’Allemagne a totalement étouffé collectivement le Danemark. D’abord grâce à un pressing collectif bien exécuté qui empêcha les Danoises de ressortir de leur camp. Mais aussi par une animation collectif parfaitement maîtrisée. Les deux premières alertes, envoyées par Felicitas Rauch, terminent sur les montants (10e, 13e). C’est finalement sur une mauvaise passe de Signe Bruun que  Stine Ballisager Pedersen récupéra le ballon et l’envoya dans la lucarne adverse (1-0, 21e). En seconde période, Lea Schüller (57e) et Lena Lattwein (78e) et Alexandra Popp (86e) ont corsé l’addition. Démontrant tout le potentiel offensif des octuples tenantes du titre. Mais aussi sa capacité à priver Pernille Harder de ballon. Car l’attaquante de Chelsea est apparue bien trop esseulée, souvent privée de ballon dans le camp allemand.

Le Danemark déjà distancé au classement

Symboliquement, l’Allemagne a effacé ce vendredi un premier mauvais souvenir. Celui d’une élimination en quarts de finale de l’Euro féminin 2017 face au Danemark. Il reste maintenant à Sara Däbritz et à ses coéquipières à continuer sur cette lancée. Pour confirmer sa prestation du jouer et pour revenir au sommet du foot féminin européen. C’est en tout cas une bonne entrée en matière dans l’Euro féminin 2022. Les trois de la victoire, une différence de but favorable et des garanties collectives. Il faudra réitérer cette performance face à l’Espagne mardi prochain.

Clément Gauvin

Photo © UEFA

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P