Euro féminin U17 : La France termine troisième et se qualifie au Mondial

L’équipe de France féminine U17 a obtenu sa qualification pour la prochaine Coupe du Monde après sa victoire (2-0) face aux Pays-Bas ce dimanche lors de la petite finale de l’Euro féminin.

Après la désillusion, la joie immense. Les Bleuettes ont maitrisé les Pays-Bas ce dimanche lors de la petite finale du Championnat d’Europe féminin U17 (2-0). Elles terminent donc troisièmes et arrachent leur billet pour le prochain mondial qui se déroulera en Inde en octobre prochain. L’enjeu de cette rencontre n’était pas seulement de savoir qui allait compléter le podium. Il s’agissait donc de rallier la prochaine Coupe du Monde.

L’équipe de France féminine y est parvenue trois jours après son élimination en demi-finales contre l’Allemagne (0-1). Le lot de consolation, aussi réjouissant soit-il, ne suffira pas à effacer totalement la déception de cette défaite. Il faut dire que la France n’a jamais remporté un Euro féminin U17 et qu’elle avait une opportunité en or d’y arriver.

Lucie Calba propulse les Bleuettes au Mondial

Les joueuses de Cécile Locatelli ont parfaitement rebondi ce dimanche à Zenice, en Bosnie-Herzégovine. Elles ont verrouillé la partie dans la première demi-heure grâce à des réalisations de Fanny Rossi (16e) et Lucie Calba (34e). Cette dernière avait d’ailleurs délivré la passe décisive sur l’ouverture du score.

Les Tricolores ont été plus réalistes dans les deux surfaces. La gardienne lyonnaise Féérine Belhadj a sorti l’arrêt qu’il fallait au bon moment. Les joueuses de champ se sont occupées du reste. À savoir être clinique devant le but et gérer l’avantage au score jusqu’à la fin.

La réaction de la sélectionneuse Cécile Locatelli après la rencontre
« Ce n’était pas facile car il fallait se remobiliser après le non-match contre l’Allemagne (0-1) et ce petit regret de rater la finale d’un Championnat d’Europe. Face aux Pays-Bas, nous avons effectué une très bonne entame. Nous étions vraiment bien en place car nous avions bien étudié le jeu de notre adversaire.

La Coupe du Monde va leur permettre de vivre de nouvelles expériences, de découvrir d’autres footballs, d’autres cultures. Une Coupe du Monde sert toujours dans un parcours. En 2012, quand les U17 ont été championnes du monde avec Guy Ferrier, elles pouvaient compter dans leur équipe sur Delphine Cascarino, Kadidiatou Diani, Griedge Mbock, Sandie Toletti ou Aïssatou Tounkara. »

Mickaël Duché

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

Les plus lus