Mondial féminin 2023 (Q) : Défaite surprise de l’Allemagne en Serbie

L’équipe féminine allemande a concédé une surprenante défaite en Serbie, ce mardi (3-2). C’est sa première défaite à l’extérieur en match de qualification pour un Mondial féminin depuis un revers contre la Norvège en juin 1998.

Il faudra attendre encore un peu pour que Dzsenifer Marozsan et ses coéquipières soient officiellement qualifiées pour la Coupe du monde féminine 2023. L’équipe Allemande n’a pas réussi à valider sa première place en Serbie avec une défaite ce mardi (2-3). Il s’agissait du premier revers pour les Allemandes après sept victoires en sept matches de Qualifications. « Notre match était vraiment mauvais. Tous les facteurs qui auraient été importants n’étaient pas là », a concédé la sélectionneure Martina Voss-Tecklenburg après la rencontre.

À lire aussi : La France féminine au Mondial 2023 après son succès contre la Slovénie

Malmenée dès le début de la rencontre, la Mannschaft féminine a rapidement été menée au score par des réalisations d’Allegra Poljak (35e) et Jovana Damnjanovic (49e). La réaction est rapidement venue de Lea Schüller (62e), sur une passe de la Lyonnaise Dzsenifer Marozsan. Mais les Allemandes ont à nouveau craqué, cinq minutes plus tard. L’attaquante du Bayern Munich, Jovana Damnjanovic, a inscrit son deuxième but personnel et a creusé l’écart (69e).

La réduction du score en fin de rencontre de Tabea Wassmuth (90e+2) ne changea rien. Les championnes olympiques de 2016 concèdent leur première défaite après 18 victoires consécutives en matches de qualification à l’extérieur. Leur dernier revers loin de leur base remontait à une opposition face à la Norvège en juin 1998.

Conserver la première place

Malgré cette courte défaite surprise, les Allemandes conservent la tête du groupe H avec trois points d’avance sur la Serbie avant les derniers matches de septembre en Turquie et en Bulgarie. Elles devront absolument conserver cette place car seul le premier de chaque groupe se qualifie directement pour la Coupe du monde féminine 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le second devra passer pas les barrages. Pour la presse allemande, « Cette défaite décevante montre très clairement que l’Allemagne féminine a un long chemin devant elle pour revenir au sommet mondial. Avec plein de travail acharné ». Au point de ne pas faire partie des favoris lors du prochain Championnat d’Europe féminin en Angleterre.

Clément Gauvin

Photo © Sélection allemande de football féminin

Articles simillaires

Les plus lus