La colère de Viviane Asseyi après sa non-sélection avec les Bleues pour l’Euro 2022

Viviane Asseyi a échangé avec Corinne Diacre après l’annonce de la liste des Bleues convoquées pour l’Euro 2022. Non convoquée, et placée sur la liste des « réservistes », l’attaquante française a signifié son mécontentement à la sélectionneure française.

Depuis la coupe du Monde 2019 en France, Viviane Asseyi n’avait manqué presque aucun rassemblement des Bleues. Sa seule absence était au mois de février 2021 et elle se justifiait par une blessure à la cheville. Mais ce lundi, l’attaquante française n’a, une nouvelle fois, pas été appelée par Corinne Diacre. Mais cette fois-ci, elle n’est pas blessée et elle risque de manquer une grande compétition : l’Euro 2022. En conférence de presse, la sélectionneure expliquait ce choix par son manque de temps de jeu (7 titularisations en 22 journées de Bundesliga féminine) et ses performances avec le Bayern Munich.

A lire aussi : Plusieurs « réservistes » de l’équipe de France féminine appelés par Diacre

« Ça a été un choix difficile pour Viviane. Mais effectivement ces dernières performances étaient en deçà de ce que l’on peut attendre en équipe de France. Alors c’est vrai qu’elle a eu quelques difficultés également avec son club. Ça a été une décision difficile à prendre, il y en a eu d’autre bien évidemment. Mais bon à partir du moment où on fait des choix, je les assumerai » confiait Corinne Diacre.

Asseyi présente dans la liste des « réservistes »

Viviane Asseyi ne fait donc pas partie de la liste des 23 joueuses convoquées. Mais elle peut, malgré tout, toujours espérer jouer l’Euro 2022. En effet, selon RMC Sport, l’ancienne attaquante du Bayern Munich a été appelée par Corinne Diacre pour être « réserviste ». Et intégrer le groupe France en cas de forfait ou de blessure de dernière minute. Tout comme la gardienne Constance Picaud (PSG), sa coéquipière Elisa De Almeida (PSG) et la latérale lyonnaise Perle Morroni.

A lire aussi : Eugénie Le Sommer réagit à sa non-sélection avec les Bleues pour l’Euro 2022

Durant cet appel téléphonique, l’internationale française « est apparue plus qu’excédée par son absence dans la liste des 23 » explique RMC Sport. Elle aurait ainsi expliqué à Corinne Diacre qu’elle ne « comprenait pas ses choix ». Lui intimant qu’elle avait « toujours été fidèle à ses principes ».

Pourtant, depuis le début de la saison, la sélectionneure des Bleues n’incluait plus automatiquement Viviane Asseyi dans ses plans de jeu. Avec l’équipe de France féminine, elle n’a disputé que 6 rencontres, dont une seul en tant que titulaire (2 buts) en 2021-2022. Pour l’Euro féminin en Angleterre, Corinne Diacre a donc privilégié Ouleymata Sarr (Paris FC), plutôt qu’Asseyi ou bien Eugénie Le Sommer (OL). « Un profil différent » selon la patronne des Bleues car « capable de prendre la profondeur ou de suppléer au poste d’attaquante axiale ».

Clément Gauvin

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P