La France se positionne pour accueillir l’Euro féminin 2025

L’UEFA a annoncé ce jeudi avoir reçu cinq candidatures potentielles pour organiser l’Euro féminin 2025 dont celle de la France.

Après la Coupe du Monde 2019, le Championnat d’Europe 2025 ? Selon l’UEFA, la France a déposé une déclaration d’intérêt pour organiser et accueillir l’Euro féminin qui suivra celui qui est prévu en Angleterre l’été prochain (2022).

À lire aussi : Sondage : Que pensez-vous du tirage au sort des Bleues pour l’Euro 2022 ?

En cas de candidature officielle, la France pourrait faire face à une concurrence féroce : pas moins de huit pays ont également montré leur intérêt. Quatre nations scandinaves (Suède, Danemark, Norvège, Finlande) ont transmis une déclaration commune. La Pologne, la Suisse et l’Ukraine ont prévu d’agir en solo.

Une décision en décembre 2022

« La procédure de candidature pour la sélection des sites d’accueil a été lancée en juillet 2021. La date limite de soumission des dossiers est en octobre 2022, et le Comité exécutif de l’UEFA sélectionnera la ou les associations organisatrices retenues en décembre 2022 », a précisé l’instance européenne dans un communiqué publié ce jeudi.

Les dirigeants européens ont posé des conditions plus strictes que les éditions précédentes en conseillant aux pays qui postulent de posséder au moins quatre stades de catégorie 4. C’est à dire des enceinte qui peuvent accueillir 15 000 à 30 000 personnes. Ce qui ne devrait pas poser de problème à la France.

Photo © FFF

Articles simillaires

Les plus lus