La Lyonnaise Damaris Egurrola choisit les Pays-Bas

La milieu de terrain de l’OL féminin Damaris Egurrola a été convoquée pour la première fois avec la sélection néerlandaise, ce mardi. Alors qu’elle pouvait jouer avec les États-Unis ou l’Espagne, elle a fait le choix de défendre les couleurs des Pays-Bas.

Damaris Egurrola portera donc le maillot orange. Après avoir porté le maillot espagnol dans les catégories jeunes, la milieu de terrain de l’Olympique lyonnais féminin a fait son choix pour le futur. Elle rejoindra la sélection des Pays-Bas pour participer à l’Euro féminin prévu cet été en Angleterre. Dans un message publié sur Twitter, la native d’Orlando justifie cette décision : « Je suis Néerlandaise. Dans le passé, maintenant et, plus important encore, dans le futur. »

Après l’Espagne, les Pays-Bas

Un choix mûrement réfléchi pour la joueuse de 22 ans. Après une enfance entre les États-Unis et le Pays Basque, Damaris Egurrola a commencé sa carrière internationale avec la sélection espagnole en 2016. La même année, elle remporte une médaille de bronze à la Coupe du monde U17. Puis elle est sacrée lors de l’Euro U19 (2017). Elle fait aussi partie de l’aventure lorsque l’Espagne se hisse en finale de la Coupe du monde U20 (2018). Si la milieu de terrain a honoré sa première sélection avec l’équipe A lors d’un match amical en mai 2019 face au Cameroun, elle n’était pas dans le groupe pour la Coupe du Monde 2019.

Après ça, le sélectionneur de la Roja Jorge Vilda avait confié que Damaris Egurrola ne souhaitait plus jouer avec l’Espagne. Ce mardi, la milieu de terrain de l’OL retrouve la scène internationale en faisant partie des 24 joueuses hollandaises sélectionnées pour les matches à venir contre Chypre et l’Afrique du Sud. Elle défendra donc les couleurs des Lionnes Oranges aux côtés de sa coéquipière à l’OL Daniëlle van de Donk (actuellement blessée).

« Je me suis toujours sentie proche des Pays-Bas. C’est un pays où j’ai passé tous mes étés et où j’ai commencé à jouer au football avec mes cousins. Représenter les Pays-Bas est un hommage à ma mère. J’ai hâte de porter ce maillot dans quelques jours », a-t-elle commenté selon le journal l’Équipe.

À lire aussi : Les tops-flops d’OL-ASSE : Damaris en maestro, la défense stéphanoise à la peine

Clément Gauvin

Photo © OL féminin

Articles simillaires

Les plus lus