L’Anglaise Jill Scott prend sa retraite après l’Euro féminin 2022

Championne d’Europe cet été et légende de l’équipe d’Angleterre, Jill Scott a mis un terme à sa carrière mardi, avec 161 sélections au compteur.

Après Ellen White, une autre page de l’histoire du football féminin anglais s’est tournée mardi. La milieu de terrain Jill Scott a annoncé la fin de sa carrière à 35 ans au terme d’un été doré. Championne d’Europe avec les Lionesses à Wembley, la joueuse de Manchester City s’en va avec 161 sélections et 27 buts dans la besace. Ce qui fait d’elle l’une des joueuses les plus capées de la sélection.

« Aujourd’hui, je fais peut-être mes adieux au football. Mais je ne veux pas voir de visages tristes. Nous nous sommes trop amusées et nous avons accompli trop de belles choses pour avoir des larmes », a déclaré Jill Scott dans un communiqué qu’elle a publié sur ses réseaux sociaux.

Jill Scott, pilier de la sélection anglaise

La milieu de terrain n’était pas titulaire à l’Euro féminin, elle n’y a disputé que 54 minutes en tout et pour tout. Mais elle était une titulaire incontournable jusqu’à l’après Coupe du monde 2019 qui s’est déroulée en France. Au fil du temps, son rôle a mué à celui de remplaçante expérimentée mais son statut de cadre a pris de l’épaisseur. Jill Scott compte également 9 apparitions avec l’équipe de Grande-Bretagne. Toutes l’ont été lors des JO de Londres (2012) et de Tokyo (2021) qui se sont terminés sans médaille.

Pour édifier son palmarès, la joueuse formée à Sunderland a surtout profité de son passage à Manchester City. Avec les Citizens, elle remporté quatre trophées. La saison 2015-2016 fut son apogée avec le doublé Coupe-Championnat. Elle a ensuite ajouté deux FA Cup, en 2017 et 2019.

Mickaël Duché

Photo © Angleterre foot féminin

Articles simillaires

Les plus lus