L’Angleterre corrige les Pays-Bas en match de préparation à l’Euro féminin

L’Angleterre a débuté sa préparation pour l‘Euro féminin 2022 par un succès détonnant face au Pays-Bas ce vendredi (5-1). L’Allemagne et le Danemark ont également impressionné.

L’Angleterre fera partie des favoris lors de l’Euro féminin qu’il organise à la maison du 6 au 31 juillet. Si certains avaient encore des doutes, les Lionesses se sont chargées de les estomper ce vendredi soir. Elles ont atomisé les Pays-Bas, tenantes du titre, lors de leur premier match de préparation (5-1).

À lire aussi : Lauren Hemp, bientôt la meilleure joueuse du monde ?

Certes, il ne s’agissait que d’une rencontre amicale. Mais l’ampleur du score, autant que le niveau proposé dans la dernière demi-heure, place l’équipe de Sarina Wiegman tout en haut de l’affiche. L’Angleterre a été porté par ses jeunes talents, à commencer par Lauren Hemp. La jeune attaquante de Manchester City a délivré une masterclass avec un but et deux passes décisives.

Les Pays-Bas et Lieke Martens avaient bien démarré

Le scénario de la rencontre nuance quelque peu l’éclat que les Pays-Bas ont pris. Les Néerlandaises étaient dans le match en première période. Ce sont elles, par l’intermédiaire de la néo parisienne Lieke Martens, qui ont ouvert le score (22e) avant l’égalisation de Lucy Bronze (32e).

Sherida Spitse a ensuite manqué le penalty du 2-1 au retour des vestiaires (52e). Un tournant fatal puisque Bethany Mead mettait l’Angleterre devant une minute plus tard. Le pays batave ne s’en remettra pas et la fin de la rencontre tournera largement en faveur des Anglaises.

L’Allemagne lamine la Suisse, le Danemark s’offre le Brésil
Finalistes malheureuses lors de l’Euro 2017, les Allemandes ont frappé fort ce vendredi. Mises sur orbite par le triplé de Klara Buhl, elles ont piétiné la Suisse sur un score incroyable (7-0). Le duo formé par la jeune attaquante avec sa coéquipière au Bayern, Lina Magull, a créé des étincelles. L’Allemagne pourrait bien retrouver sa figure d’épouvantail dans les semaines qui arrivent.

Dans le même temps, les Danoises ont pris le meilleur sur le Brésil au terme d’une fin de match à rebondissements. Les Scandinaves se dirigeaient vers la victoire depuis le but de Janni Thomsen (17e). La Brésilienne Debinha en avait décidé autrement et elle a égalisé à la 87e minute. Mais il restait encore assez de temps pour que Nadia Nadim offre le but de la victoire à Mille Gejl dans le temps additionnel (90e+1).

Mickaël Duché

Photo © Angleterre football féminin

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P