Lauren Hemp (Manchester City féminin) bientôt la meilleure du monde ?

L’attaquante de Manchester City féminin Lauren Hemp est en train de réaliser une saison colossale, et cela l’année où l’Euro est accueilli par sa sélection. Encore jeune, elle impressionne par son talent.

Pour voir un grand spectacle depuis chez soi, rien de plus simple, une vidéo best of des actions de Lauren Hemp suffit. L’attaquante d’à peine 21 ans est absolument exceptionnelle à Manchester City. Et depuis quelques temps, elle est tout aussi forte en sélection. Elle pourrait bien bousculer la hiérarchie mondiale.

Hemp, quatre fois jeune joueuse de l’année !

Certes Lauren Hemp est jeune. Mais elle est précoce. À l’issue de la fin de saison 2021-2022, elle a été élue « PFA Women’s Young Player of the Year », jeune joueuse de l’année. Succédant à… elle-même, élue les deux années précédentes. Ah, et l’avait aussi remporté en 2018 ! Et ce n’est même pas surprenant.

La jeune femme, qui a découvert le football à North Walsham Youth FC puis à Norwich avec sa sœur Amy, avant d’évoluer à Bristol entre 2016 et 2018 fait aujourd’hui le bonheur de Manchester City. Sur les flancs de l’attaque, elle est explosive. Dribbles incessants, sprints terrifiants, frappes surpuissantes : Lauren Hemp est complète. Ses tirs des deux pieds (et quel pied gauche !) n’ont d’égal que son jeu… de tête. Malgré son 1,63 m, la Citizen est injouable et un danger permanent.

Avec Manchester City féminin, un total de buts multiplié par dix

Les statistiques folles de Lauren Hemp au 25 juin.

Ses statistiques sont en progression constante. 2 buts en 2018-2019, 5 en 2019-2020, 10 en 2020-2021 et 21 en 2021-2022 malgré l’élimination précoce de son club sur la scène européenne ! Oui, Lauren Hemp fait mieux que doubler son total chaque année. Et encore, il ne s’agit ici que de ses résultats avec Manchester City ! En sélection, elle a brûlé les étapes et est déjà incontournable chez les A, restant sur 6 réalisations en 8 matchs qualificatifs au Mondial 2023.

À lire aussi : Leah Williamson, nouvelle reine d’Angleterre

Sans oublier que Lauren Hemp sert aussi, avec grande qualité, ses partenaires ! Ses centres sont fréquemment très bien enroulés et elle n’hésite pas à servir une autre attaquante devant le but après avoir dribblé toute la défense. Ne vous y méprenez pas. Le 16 juin contre la Belgique, seul match sur ses neuf derniers dans lequel elle n’a pas trouvé le chemin des filets (!!), la joueuse a été brillante. « Il n’y a plus de mots pour souligner sa qualité », s’extasie ainsi Mia Eriksson sur Twitter.

La nouvelle star de l’Angleterre

Et lors de la démonstration anglaise contre les Pays-Bas ce 24 juin, Lauren Hemp marque un but et délivre deux passes décisives. « Si l’Angleterre remporte l’Euro, je ne doute pas un instant que ce sera grâce à Lauren Hemp », commente une utilisatrice de Twitter. « La voir jouer en direct depuis le stade, waoh, quel talent spécial ! », rajoute un autre. « Elle va être la révélation de cet Euro », se réjouit le journaliste Luke Edwards. Il est clair qu’à la maison avec l’Angleterre, elle risque de se montrer plus d’une fois.

Quelle qualité sur les reprises de volée ou les frappes sèches. Lauren Hemp va donner des cauchemars à toutes les défenses dans sa carrière et si elle continue sur cette lancée, elle peut prétendre à la place de numéro 1. Il serait déjà étrange de ne pas la voir être nommée dans les finalistes du (des) prochain(s) Ballon d’Or. En attendant, ses tirs de loin continuent à être décisifs. Elle transforme les merveilles en choses ordinaires. C’est sans doute parce que Lauren Hemp est un peu magicienne.

Jérôme Flury

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P