jeudi 30 juin 2022

Le football féminin espagnol obtient l’égalité sur les primes en sélection

En Espagne, les joueuses de l’équipe féminine de football vont désormais toucher les mêmes primes que celles accordées à l’équipe masculine.

Le football féminin espagnol va lui aussi avoir le droit à sa part d’égalité. Les Américaines l’ont obtenu il y a un mois après des années de lutte. Les Canadiennes bataillent pour l’acquérir, bien aidées par l’équipe masculine qui s’est mise en grève. Quant aux Espagnoles, elles toucheront désormais les mêmes primes que les hommes en sélection. Une excellente nouvelle à quelques semaines du début de l’Euro féminin 2022 auquel participe la Roja. Portée par ses Barcelonaises, elle compte bien créer la surprise en Angleterre.

La fédération espagnole de football a annoncé ce mercredi qu’un accord avait été trouvé concernant les primes et les droits à l’image. Son président Luis Rubiales a déclaré : « L’accord que nous signons aujourd’hui est à la pointe du monde du football. Il faut promouvoir le sport féminin, on travaille pour raccourcir les distances avec les hommes. Nous travaillons depuis 2018 pour que les joueuses bénéficient de leur droit à l’image. »

Une égalité au niveau des conditions de travail

Dans le détail, l’accord porte également sur les conditions de travail des joueuses de la péninsule ibérique. Dorénavant, elles auront droit au même traitement que leurs homologues masculins en terme de logement, de transports et d’alimentation.

Forcément, la signature d’un tel accord, qui s’étend sur cinq ans, a eu l’heur de réjouir Amanda Gutierrez. Elle est la présidente du syndicat Futpro qui représentait les joueuses durant les négociations. Et elle a salué une « journée historique » pour le football féminin en Espagne et pour l’égalité entre les femmes et les hommes. « Nous voulons que les joueuses rivalisent sur un pied d’égalité avec leurs pairs afin d’avoir un avenir radieux. Il y a encore beaucoup de travail à faire et nous avons besoin que tous les acteurs se rassemblent pour continuer à améliorer les droits des joueuses ».

Les joueuses espagnoles vont tout donner pendant l’Euro féminin

Même son de cloche pour Irene Paredes qui était présente en qualité de capitaine avec Alexia Putellas et Patricia Guijarro. L’ancienne taulière du PSG et actuelle défenseure du Barça a montré sa gratitude au nom des joueuses. « C’est un jour historique et nous sommes heureuses de le partager. Je tiens à remercier le président Luis Rubiales. Cela renforce l’engagement de la Fédération avec les joueuses et l’équipe nationale féminine espagnole. »

Selon Paredes, une telle preuve de reconnaissance ne peut avoir que des effets bénéfiques sur l’équipe nationale en vue de l’Euro féminin. « Nous voulons être les meilleures joueuses, la meilleure équipe et la meilleure nation. On va en Angleterre pour tout donner. Nous avons apprécié le soutien de Futpro dans les négociations. Nous continuerons à donner notre vie pour ce maillot ».

Mickaël Duché

Photo © Sélection espagnole de football féminin

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P