Mondial féminin : Les notes des Bleues pour France-Australie

Les notes des joueuses de l’équipe de France féminine qui ont perdu contre l’Australie ce samedi, en quart de finale de la Coupe du monde féminine.

Pauline Peyraud-Magnin (4) : Elle réalise trois arrêts, dont deux devant Fowler (45e ; 60e), pour permettre à son équipe de rester dans le match. Elle a alterné le bon et le moins bon dans ses sorties aériennes. Mais son jeu au pied, gros point noir de sa compétition, a une nouvelle fois été catastrophique. Remplacée par Solène Durand pour la séance des tirs au but dont elle aurait pu être l’héroïne avec deux arrêts.

Elisa De Almeida avait sauvé la patrie

Elisa De Almeida (7,5) : Lancée dans le couloir droit de la défense à la place de Périsset, la défenseure centrale de métier a livré une prestation époustouflante. Elle a gagné la quasi totalité de ses duels. Son sauvetage miraculeux, sur sa ligne devant Fowler, a donné encore plus de poids à sa prestation (40e). Elle sauve également sa défense au retour des vestiaires (49e). C’est d’autant plus impressionnant qu’elle n’arrivait pas en confiance dans ce quart de finale. 

Maëlle Lakrar (5) : La Benjamine de la défense a joué diminuée, avec un énorme strap à la cuisse, et cela s’est ressenti, aussi bien dans ses interventions que dans ses courses. Elle se troue deux fois avant d’être suppléée par Selma Bacha (37e) et Sakina Karchaoui (84e). Elle a eu une occasion en or d’ouvrir le score sur un centre tir d’Eugénie Le Sommer (12e). Mais elle a envoyé le ballon dans les nuages. 

À lire aussi : Le récit du match France-Australie

Wendie Renard (7) : Un an après son Euro raté en Angleterre, la capitaine des Bleues a remis les pendules à l’heure australienne. Cette fois, elle n’aura rien à se reprocher. Wendie Renard a apporté tout ce qu’on attendait d’elle : de la sérénité et de l’impact, à l’image de son tout premier duel aérien où elle percute Van Egmond sans faire faute (1e). Elle a cassé toutes les attaques qui sont passées de son côté.

Sakina Karchaoui (5) : Difficile de noter la Parisienne aujourd’hui. Karchaoui a complètement raté son entame de match, avec des placements hasardeux et trop de déchets. Elle ne se comprend pas avec Pauline Peyraud-Magnin avant le sauvetage de De Almeida (40e). Globalement, elle n’a pas eu l’influence habituelle sur la rencontre. Mais elle a réalisé un grand nombre de retours déterminants en fin de match (61e, 84e, 86e). Ce qui relève sa prestation et donc sa note.

Le milieu de terrain se rate

Kenza Dali (4) : « La philosophe » du groupe a eu deux matches hier. Le premier, en tant que milieu droite, a été raté dans les grandes largeurs. Le second, en tant que milieu centrale après la sortie de Sandie Toletti, a été de bien meilleur facture. Mais le sentiment général reste néanmoins négatif. D’autant plus qu’elle a raté deux penalties dans la séance des tirs au but… 

Grace Geyoro (4,5) : La vice-capitaine est tellement importante dans l’équilibre de l’équipe, elle est tellement utile des deux côtés du terrain, que son non-match hier a couté très cher. La Parisienne a été décevante dans tous les aspects où on l’attend : la récupération, la projection vers l’avant et ses passes qui cassent les lignes. Une belle percée dans la surface à la 109e, qui est arrivée trop tard et qui fut trop isolée.  

Sandie Toletti (3) : À l’instar de sa compère du milieu, Sandie Toletti est passée à côté de son quart de finale. Sa première ouverture, envoyée directement sur une adversaire au coup d’envoi du match, a symbolisé tout le reste. La Madrilène a semblé perdu sur le terrain, avec un nombre incalculable de ballons perdus. Rapidement remplacée par Vicki Becho qui a encore mis le feu.

Selma Bacha (5) : Comme Sakina Karchaoui, le match de l’autre gauchère est difficile à évaluer. La pépite lyonnaise n’a pas arrêté de proposer des solutions, de se replier à vive allure (23e, 37e), et de répondre à l’engagement des Matildas. Une prolongation tout en énergie mais désordonnée qui résume sa rencontre. Elle doit s’appliquer davantage sur ses frappes. 

Cette fois, Diani et Le Sommer n’ont pas pesé

Kadidiatou Diani (4) : C’était le moment pour elle de montrer qu’elle fait partie des meilleures attaquantes du monde. Elle arrivait en pleine confiance après ses 4 buts cumulés face au Panama et au Maroc. La peur d’un nouveau Mondial sans marquer était donc bien loin. Mais, sans faire un mauvais match, elle n’a pas été décisive lors de ce grand rendez-vous. Hormis une première situation où elle croise trop sa frappe après avoir poussé Kennedy à la faute (8e), la néo-Lyonnaise a été éteinte par l’axe Hunt-Kennedy.  

Eugénie Le Sommer (5) : Tout comme Diani, la « dinosaure » des Bleues avait l’occasion d’effacer une zone d’ombre dans sa carrière et de marquer dans un quart de finale de Coupe du monde. Mais elle a raté sa toute dernière chance de le faire, malgré sa bonne volonté et des occasions dangereuses (28e, 71e) qu’elle s’est procurées en solo. Elle s’est également éteinte au fil de la rencontre, ce qui est tout à fait normal vu son âge. 

Mickaël Duché

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

Les plus lus

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Decline
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Footeuses et un média d'actualité sur le football féminin. L’adresse de notre site est : https://footeuses.com

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias Football féminin

Si vous téléversez des images sur notre site de football féminin, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site de football féminin peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Vos droits

En application de la loi « Informatique et Libertés » et du RGPD, vous disposez des droits suivants :
  • • Droit d’accès aux données personnelles détenues par Libération
  • • Droit à la rectification de vos données personnelles
  • • Droit de ne plus recevoir de communications marketing
  • • Droit à la limitation ou à l’opposition au traitement des données personnelles, ou à leur effacement sous certaines conditions
  • • Droit de recevoir une copie des données à caractère personnel que vous avez fournies à Libération dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine
  • • Droit de modifier ou de retirer à tout moment votre consentement, si vous avez volontairement fourni des données personnelles ou avez consenti à leur utilisation
  • • Droit de saisir l’Autorité de protection des données (en France la CNIL)
Vous pouvez exercer vos droits à tout moment en envoyant un email à l’adresse suivante : [email protected] Footeuses examinera votre requête et vous répondra dans le délai d’un mois. Si vous n’êtes pas satisfait de nos échanges, vous avez la possibilité de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) à l’adresse suivante : CNIL 3 place de Fontenoy TSA 80715 75334 Paris cedex 07
Save settings
Cookies settings