Fin de carrière pour Stephanie Labbé, gardienne du PSG féminin

La gardienne canadienne du PSG féminin Stephanie Labbé a décidé de stopper sa carrière sportive à 35 ans. Elle se dit usée mentalement.

Arrivée l’été dernier pour remplacer Christiane Endler, la gardienne du PSG féminin Stephanie Labbé a décidé de stopper sa carrière sportive prématurément. Âgée de 35 ans, la championne olympique canadienne en 2021 s’était engagée pour un contrat d’un avec Paris. En concurrence pour le poste de numéro 1 avec la Tchèque Barbora Votikova, elle quitte le club de la capitale après six mois, mais raccrochera définitivement les crampons au printemps prochain après un dernier match avec sa sélection nationale.

Malgré une longue carrière couronnée de succès, Stephanie Labbé se dit usée mentalement et souhaite s’éloigner des terrains. Selon le Parisien, elle « a expliqué à Ulrich Ramé, manager général de la section féminine, les raisons de son choix, guidé par une usure mentale importante. » Un malaise que la gardienne canadienne avait déjà ressenti quelques mois avant de rejoindre le PSG lors des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 comme elle l’avait expliqué sur le site de la FIFPRO, le syndicat international des footballeurs et footballeuses professionnels en septembre dernier. Dans une vidéo publiée ce mercredi soir, Stephanie Labbé confirme la décision. « C’est le moment de parler de la fin… mais par où commencer ? Le sport a été toute ma vie. Le football m’a donné beaucoup de nuits blanches et de douleurs. Il a détruit ma confiance, parfois. Il a créé de la dépression et des attaques d’anxiété. Mais la curiosité et mes connexions m’ont toujours ramenée au football»», explique-t-elle.

Stephanie Labbé met fin à sa carrière après avoir joué six matches officiels avec le Paris Saint-Germain. Trois en D1 féminine et trois en Ligue des champions. Sa dernière rencontre restera une large victoire contre les Islandaises de Breidablik (6-0) le 16 décembre 2021.

Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

Les plus lus