La France affrontera la Norvège en demi-finales de l’Euro U19 féminin

L’équipe de France U19 a arraché le match nul face à l’Espagne (1-1), ce dimanche. En terminant deuxième de son groupe, les Bleuettes se qualifient pour les demi-finales de l’Euro U19 féminin. Elles affronteront la Norvège, mercredi.

C’est une qualification par la petite porte. Après une victoire convaincante contre la République tchèque (3-0), l’équipe de France U19 féminine avait concédé un match nul (2-2) face à l’Italie, jeudi dernier. Ce dimanche, les Bleuettes ont décroché leur qualification pour les demi-finales de l’Euro U19 féminin grâce à un partage des points avec l’Espagne (1-1). Elles terminent à la deuxième place du groupe A derrière la Roja, déjà qualifiée avant cette rencontre. Les Tricolores défieront la Norvège (1ère du groupe B), le mercredi 6 juillet.

Nesrine Bahlouli délivre la France

Le pire scénario pour l’équipe de France U19 féminine était une défaite face à l’Espagne et une large victoire de l’Italie. Et au moment où Silvia Lloris profite d’une mauvaise inspiration de la gardienne Inès Marques (29e), les Bleues auraient pu douter. Car dans l’autre rencontre, l’Italie dominait largement la République tchèque (4-0). C’était sans compter sur l’exploit individuel de Nesrine Bahlouli. Au terme d’un raid solitaire depuis le milieu de terrain, et trois Espagnoles dans le vent, la jeune Lyonnaise est venue ajuster la gardienne de la Roja avec son pied droit (30e). En seconde mi-temps, les Espagnoles ont monopolisé le ballon et mis la pression sur la défense française. Sans parvenir à trouver une nouvelle fois la faille. Les Bleuettes ont assuré l’essentiel et elles valident leur place dans le dernier carré. Elles défieront la Norvège mercredi pour tenter de décrocher une place pour la finale de l’Euro féminin U19.

La réaction de Sandrine Ringler, sélectionneure de la France féminine U19 : 

« C’est évidemment une satisfaction et une grande joie. Nous savions que notre destin se trouvait entre nos pieds, qu’un nul ou une victoire nous garantissait d’accéder aux demi-finales. Et quand on a vu le résultat de l’Italie au coup de sifflet final, on se dit qu’on a bien fait de tenir ce match nul. Ce soir, on va savourer et récupérer. Même si on aura un œil sur les autres rencontres pour connaître notre adversaire en demie et commencer à travailler. Demain, nous ferons le point avec mon staff médical afin que les joueuses soient parfaitement opérationnelles, et en veille de match (mardi) nous aurons toute une séance pour bien préparer cette demi-finale »

Clément Gauvin

Photo © FFF féminines

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P