Le coup de gueule de Wendie Renard (France) avant les quarts de finale de l’Euro 2022

Après le match nul de l’équipe de France face à l’Islande (1-1), Wendie Renard s’est exprimée avec fermeté sur les difficultés des Bleues à se hisser dans le dernier carré d’une compétition internationale depuis dix ans. Face aux Pays-Bas ce samedi à l’Euro 2022, la capitaine tricolore et ses partenaires devront conjurer le mauvais sort qui les poursuit depuis 2012.

La réaction de la capitaine des Bleues Wendie Renard après le match nul de la France face à l’Islande (1-1) à l’Euro féminin 2022 : « Ce nul est rageant, au vu de la physionomie, on a tout fait pour prendre le large. Les faits de jeu ne nous ont pas été favorables. Les deux buts sont hors-jeu et derrière, sur un cafouillage, on siffle penalty contre nous. C’est rageant mais il ne faut pas oublier tout ce qu’on a fait de bien. Il y a des choses qu’il faudra améliorer. On ne peut pas revenir en arrière, on ne peut voir que les choses à la vidéo. C’est une nouvelle compétition qui va commencer et elle va être difficile. Il va falloir être costaud. »

À voir aussi : le but le plus rapide de l’Euro 2022 inscrit par Melvine Malard (France)

Wendie Renard s’exprime sur la malédiction de la France en quarts de finale

« La confiance est là. Dans ces matchs-là, il va falloir être efficace dans les deux surfaces. On sait, ça fait des années que vous nous le rabâchez : on s’arrête aux quarts, on s’arrête aux quarts… Forcément on va y avoir droit les prochains jours, mais c’est comme ça. Il ne faut pas faire un focus là-dessus. On a une très belle nation en face de nous. Il va falloir bien récupérer et voir les faiblesses de cette équipe pour les utiliser. Ce sera une nouvelle compétition qui commence. On sait que si tu ne gagnes pas, tu plies bagage et tu rentres. Si on veut poursuivre l’aventure, il faudra fournir beaucoup d’efforts, intelligemment, et ensemble » a confié Wendie Renard avant le quart de finale des Bleues à l’Euro féminin 2022.

Photo © Euro féminin 2022

Articles simillaires

ARTICLES LES PLUS LUS

P