Mondial féminin 2023 (Q) : Les Bleues déroulent contre l’Estonie

L’opposition semblait déséquilibrée, cela s’est confirmé sur la pelouse : les Bleues ont largement battu l’Estonie (11-0) ce 22 octobre et prend 3 points de plus dans ces qualifications au Mondial 2023.

C’est sur ce genre de rencontre qu’il est possible de constater que les écarts sont encore très grands entre certaines nations dans le football féminin. L’Estonie n’a jamais pu répondre au duel physique, technique et tactique posé par l’équipe de France ce vendredi 22 octobre. À de rares exceptions près, les Estoniennes ont été en retard et trop faibles tout au long d’un match où elles ont malgré tout été valeureuses. Les bleues ont joué, ont marqué (beaucoup) et donnent un résultat probant à Corinne Diacre (11-0).

À lire aussi : Selon ses joueuses, Corinne Diacre « est proche de nous » et « fait même des vannes »

Le onze de départ évolue à presque chaque rassemblement, et dès les premiers instants du match, des combinaisons intéressantes étaient à relever côté bleu. En particulier celles entre Sakina Karchaoui et Delphine Cascarino à gauche. Alors qu’Amel Majri sera absente pendant de longs mois, l’entente entre l’ex latérale lyonnaise et l’attaquante de l’OL était visible. Karchaoui en profitait pour s’illustrer à de nombreuses reprises. Un centre à la 19e, un autre à la 24e, une frappe à côté à la 31e. Et un penalty obtenu à la 25e sur une percée dans la surface. Delphine Cascarino n’était pas en reste. Un tir au premier poteau arrêté (23e), un centre qui trouvait Toletti à la 28e, une frappe à côté à la 42e. Et un but, servi sur un plateau par la défense (30e).

La France aussi dangereuse à gauche… qu’à droite

Seulement, pour l’Estonie, le danger venait de partout. De l’autre côté, Périsset ne cadrait pas sur un centre de Diani mal repoussé après seulement deux minutes. Marie-Antoinette Katoto, la serial-buteuse, marquait à la 15e sur un centre de Périsset (2-0). Eve Périsset, encore elle, prenait la gardienne adverse à contre-pied sur le penalty obtenu à la 25e (3-0). Et centrait à la 43e mais la gardienne repoussait tant bien que mal.

L’Estonie était complètement étouffée par la France. Elle ne parvenait pas à enchaîner trois passes. Dégagements effectués en catastrophe, interventions timides… Les deux but contre-leur-camp inscrit dans la soirée témoignent aussi de cette passivité.

Au final, les Françaises ont déroulé. Grace Geyoro avait ouvert les hostilités à la 5e alors que la défense était aux abonnés absents. Après les réalisations de Katoto (2-0, 15e), Périsset (3-0, 25e) et Cascarino (30e), c’est Sandie Toletti qui marquait (5-0, 45e).

Six buts en seconde mi-temps, un doublé pour Tounkara

Le vœu de Corinne Diacre à la reprise du match ? « Pas de carton et pas de blessée ce serait bien. » Un souhait exaucé et la sélectionneuse a pu faire tourner. Perle Morroni et Kenza Dali remplaçaient Karchaoui et Toletti. Elles se mettaient rapidement en évidence. La milieu d’Everton provoquait le 6-0 (52e). Elle déboulait dans la surface et sa passe-tir était mise au fond des filets par une joueuse adverse.

À lire aussi : La soirée rêvée d’Aïssatou Tounkara

Diani, buteuse également sur un joli contrôle (7-0, 53e), était remplacée par Viviane Asseyi. Delphine Cascarino cèdait sa place à Melvine Malard (62e). Sur le terrain, les Françaises poursuivaient leur balade. Un centre était encore repoussé en catastrophe à la 64e, juste avant le 8-0 (Tounkara, 65e). La capitaine réalisait même le doublé (9-0, 72e). Un nouveau csc et une belle reprise de Dali venaient clore le score (11-0). Un match tranquille et trois points de plus.

Soir de premières
En bref, c’était une belle soirée pour les Bleues. Notamment deux d’entre elles, Sandie Toletti et Aissatou Tounkara. Les deux joueuses qui évoluent en Espagne marquaient toutes deux leur premier but en sélection. Toletti (19 sélections) exultait sur une tentative lointaine victorieuse à la 45e. Sa frappe rasante passait sous la gardienne (5-0). Aissatou Tounkara (26 capes) pouvait effectuer une originale célebration en position de yoga après sa tête rageuse et triomphale à la 65e (8-0). Et la capitaine du soir doublait même. Sur un coup-franc de Dali, la défenseure fusillait la gardienne en effectuant une reprise de volée. Plein axe, son tir surprenait la gardienne (9-0, 74e). Et une autre première est à relever : la sélection de Naomie Feller, entrée à la 76e.

Jérôme Flury
Photo © Laura Pestel

Articles simillaires

Les plus lus

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Decline
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Footeuses et un média d'actualité sur le football féminin. L’adresse de notre site est : https://footeuses.com

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias Football féminin

Si vous téléversez des images sur notre site de football féminin, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site de football féminin peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Vos droits

En application de la loi « Informatique et Libertés » et du RGPD, vous disposez des droits suivants :
  • • Droit d’accès aux données personnelles détenues par Libération
  • • Droit à la rectification de vos données personnelles
  • • Droit de ne plus recevoir de communications marketing
  • • Droit à la limitation ou à l’opposition au traitement des données personnelles, ou à leur effacement sous certaines conditions
  • • Droit de recevoir une copie des données à caractère personnel que vous avez fournies à Libération dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine
  • • Droit de modifier ou de retirer à tout moment votre consentement, si vous avez volontairement fourni des données personnelles ou avez consenti à leur utilisation
  • • Droit de saisir l’Autorité de protection des données (en France la CNIL)
Vous pouvez exercer vos droits à tout moment en envoyant un email à l’adresse suivante : [email protected] Footeuses examinera votre requête et vous répondra dans le délai d’un mois. Si vous n’êtes pas satisfait de nos échanges, vous avez la possibilité de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) à l’adresse suivante : CNIL 3 place de Fontenoy TSA 80715 75334 Paris cedex 07
Save settings
Cookies settings